Envisager son financement sereinement en 3 étapes.

Pour envisager le financement, j’aime me rappeler cette fameuse fable de Jean de la Fontaine :

La Cigale et la Fourmi

La Cigale, ayant chanté
                  Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu’à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l’août, foi d’animal,
Intérêt et principal.
La Fourmi n’est pas prêteuse ;
C’est là son moindre défaut.
Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
Vous chantiez ? j’en suis fort aise :
Et bien ! dansez maintenant.

Par cette fable, La Fontaine nous donne une véritable leçon de finances personnelles à toujours appliquer : l’épargne. Se payer en premier, quels que soient ses revenus.

En cas de coups durs, de fléchissement d’une activité, d’imprévus quelconques, disposer d’un fonds de réserve permet de se rassurer et de continuer à investir au long terme avec sérénité.

Continuer la lecture de « Envisager son financement sereinement en 3 étapes. »

  • 3
    Partages

Glossaire de l’immobilier : plus de 150 définitions utiles !

L’expropriation est une atteinte directe au droit de propriété. C’est l’expression de la puissance publique tout en étant un outil foncier de l’Administration en vue de la réalisation de ses projets. L’Etat en est un acteur incontournable car il est exclusivement titulaire du pouvoir d’exproprier. La finalité de cette procédure se veut d’utilité publique. Mais dans les faits, plus le projet public est gros, et plus les petits propriétaires privés se font dépossédés de leur bien. En contrepartie toutefois, une juste et préalable indemnité est impérative (cf. Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789). Il s’agit donc d’un mécanisme de dépossession du bien du propriétaire. Le savais-tu ? Dans l’immobilier, beaucoup de termes sont basiques et dont la bonne compréhension est évidente pour tous, du moins je l’espère. Ainsi la majorité des définitions est facilement intelligible. Mais certains mécanismes sont plus délicats à appréhender pour les non initiés en la matière.

Le savoir, véritable clé pour envisager sereinement et réaliser avec succès ses investissements.

Sais-tu à quoi correspond le PLU ? La clause résolutoire ? L’expropriation ? Les arrhes ? Le coefficient d’occupation des sols ? Les débours ? Quitus ou encore le Quorum ?  Continuer la lecture de « Glossaire de l’immobilier : plus de 150 définitions utiles ! »